post

Plutôt Slim ou Baggy?

C’est la question que nous nous posons assez souvent ici chez la Team Urban Sapes, et je vais vous expliquer pourquoi tout à l’heure mais tout d’abord un peu d’histoire. Si on reprend un peu les 20 dernières années de ce que suivait comme tendances le streetwear on s’aperçoit d’une chose assez intéressante.

Le streetwear et la mode hip hop se sont développés vers les années 80 en même temps que le développement de la culture hip hop (rap, graffiti, breakdance, etc.). A cette époque on était en pleine exploration de l’identité du mouvement et on se retrouvait avec une fusion du style des années 80 avec la mode afro-américaine. Le résultat était plein de couleurs et de vêtements qu’on essayait de détourner de leur fonction primaire… Salopette avec une seule bretelle attachée, sneakers sans les lacets, casquettes mise à l’envers. Certains trouveront leur place (la casquette), d’autres heureusement que non (la salopette?? Sérieux Will?).

o-THE-90S-FASHION-facebook

Années 2000 – Baggy does it

On fait une avance rapide jusqu’à dans les années 2000, où le gangsta rap commence à dominer le genre, et en conséquence la mode vestimentaire. L’image centrale du « balla » (terme dérivé de « basket-baller », symbole du jeune des ghettos qui fait fortune dans le sport, puis dans d’autres entreprises) amène au devant de la scène le célèbre baggy, ainsi que des maillots d’équipes sportives, les casquettes assorties et les blings blings, symbols de succès financier et de position sociale. Il y a un grand débat autour de l’origine du baggy, mais le consensus général s’accorde à dire que la mode vient des prisons américaines où on retirait aux nouveaux prisonniers leur ceinture pour éviter les tentatives de suicides. Le résultat était des pantalons qui tombaient bien en dessous de la ceinture, et dans le domaine de la mode bien sur plus ils étaient larges, mieux c’était.

baggy_jeansDes marques comme Fubu ou Wu Wear faisaient un carton à l’époque avec leurs baggys qui étaient disponibles avec pleins de designs différents. Les broderies, les imprimés et la coupe extra large étaient les incontournables à l’époque, expression vestimentaire d’une culture hip-hop de plus en plus confiante et prenant le monde d’assaut.

2010 – Retour vers le slimfit

Avec le temps, on s’aperçoit que la tendance est de plus en plus au retrécissement (en même temps on voit pas comment ça pourrait être plus large). Les t-shirts extra-large se raccourcissent petits à petits pour laisser apparaitre la ceinture Gucci ou Vuitton, et les pantalons se resserrent petit à petit pour devenir « tapered », puis slim, puis enfin skinny pour les plus extrêmes. Aujourd’hui, et cela pourra peut être donner un coup de vieux à leurs fans, lorsqu’on porte un baggy, on est old school, c’est-à-dire de l’ancienne école.

Best Skinny jeans for Men -  for Modern look

Le jeans slim est maintenant devenu tellement courant qu’on ne se pose même plus la question. Il met en valeur les chaussures, affine la silhouette et donne une touche un peu plus classe que les baggys (faut l’avouer, quand même). Certains diront que le style vestimentaire pour homme se féminise un peu, mais après tout, comme tout effet de mode, les tendances d’aujourd’hui sont simplement l’inversion des tendances d’hier (et parfois le rapprochement vers [certaines] tendances d’avant-hier) donc forcément si tout était large avant, les designers vont provoquer en faisant du slim. Côté Urban Sapes, nous servons tous les goûts avec un large choix de pantalons slims et baggys dans notre catalogue, disponibles dans toutes les couleurs et coupes imaginables.

Je reviens donc à mon introduction, parce que d’après les tendances on pourrait jurer que nos jeans slim connaissent un succès beaucoup plus grand que les baggys. Mais contrairement à toute attente, autour de Urban Sapes s’est rallié tous les puristes de l’ancienne école, ravis de retrouver chez nous les jeans baggys de leur jeunesse. Donc ma question se pose maintenant, à vous, lecteurs, êtes-vous plutôt baggys ou slim pour cette année?