Des filles qui assurent

Des filles qui assurent, soyons honnêtes, y’en n’a pas des masses. On peut cartonner lors d’un examen ou d’un concours, on peut déchirer lors d’une représentation sportive, on peut être la reine d’une soirée et régaler ses invités, on peut gérer une situation d’urgence et en être fière. Mais « assurer »… c’est pas donné à tout le monde.
Voyons plutôt du coté de l’agilité, de la créativité et de la souplesse. Tee-shirts simples, bas de jogging ou leggings sous une jupe, en couleurs minimalistes, ces filles assurent. Pour y voir un peu plus clair, je vous propose de visionner cette video :

A ce propos, je vous propose de suivre les aventures d’Annty Marais de Parkour Génération (basé à Londres) qui sillonne actuellement le monde et qui devrait se trouver au Chili au moment même ou je vous parle.

http://www.parkourgenerations.com/users/Annty

Si le mouvement du Parkour trouve son origine entre Evry et Sarcelles avec les Yamakasi, il a aujourd’hui fait ses preuves et sillonne lui aussi le monde, les villes et les cultures. Des reportages tv aux reportages radio, on trouve les traceurs aussi bien dans les grandes villes branchées comme Londres et Berlin, qu’au Caire ou en Palestine ou les braises des révolutions ou des conflits armés brûlent encore. Philippines, Australie, Mexique, Bresil, Afrique du sud… Le Parkour n’a plus de frontière. Peut etre n’en a-t-il jamais eu. De par son essence, son principe, la frontière est à transgresser. « L’homme a toujours apprivoiser son environnement en avançant de branche en branche » explique Laurent Pietmontesi, une force de la nature humaine qui semble s’évader de son corps aux muscles saillant à chacun de ses mouvements. Retrouver une forme de liberté, se sentir vivant, défier les lois de la nature ou tout simplement s’amuser : chacun trouve en lui sa raison propre et personnelle dans l’entraînement et la pratique. Un style fluide ou un style puissant, une allure féline de chat ou celle d’une araignée, chacun exprime ce qu’il a au fond de lui : l’art trouve un langage commun, le Parkour. Ou l’Art du Déplacement.
Petit hommage à tous mes amis pratiquants. Vous assurez ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>